Buenos Aires, capitale incontournable de l’Amérique du Sud

Certes, l’Argentine ce sont les chutes d’Iguazu, la Patagonie ou encore Mendoza, mais aussi Buenos Aires !

Cependant, passer quelques jours à Buenos Aires, c’est découvrir une ville très « européenne » mais qui a bien son propre rythme de vie et son entité personnelle, ce qui rend un séjour dans la capitale à la fois intéressant et exaltant.

Lorsque l’on prévoit un voyage Argentine sur mesure, un passage à Buenos Aires est loin d’être une perte de temps. Pour prendre conscience du potentiel touristique, culturel, artistique, patrimonial de la ville, l’agence de voyages franco-argentine Argentina Excepción, spécialisée dans les séjours en Argentine et au Chili, vous propose de construire votre projet de voyages sur mesure et expose ci-dessous quelques éléments qui font la richesse de Buenos Aires.

La culture du tango

Art musical et danse, le tango prend véritablement vie dans la capitale. De nombreux lieux offrent l’occasion d’apprendre à découvrir et aimer le tango à Buenos Aires : dîner-spectacle, quartier animé, place de marché, club alternatif, salon bohème… Danse triste et langoureuse, le tango a construit une partie du charme qui se dégage de la capitale.

Une vie nocturne trépidante

Buenos Aires ne dort jamais. La capitale grouille le jour comme la nuit, au rythme des « porteños », touristes, étrangers, qui peuplent la ville. On se divertit, on profite d’un moment de détente, on s’amuse, on danse jusqu’au bout de la nuit. Il est vraiment agréable de se promener dans certaines rues le soir, illuminées en tout sens, et de profiter de la vie animée pour manger au restaurant, aller au cinéma, apprécier une pièce de théâtre, se déhancher sur de la drum & bass ou dans l’un des nombreux boliche dont Buenos Aires regorge.

La découverte de lieux insolites comme le cimetière de la Recoleta. Se promener dans le cimetière de la Recoleta est presque comme une balade dans un décor de cinéma. Tout ici est gigantesque : les allées sont innombrables, les statues sont travaillées, les cryptes sont majestueuses, les monuments en marbre colossaux… De nombreuses personnalités sont enterrées ici et le lieu est définitivement unique.

Une architecture contrastée

Quand on se promène dans Buenos Aires, on est frappé par l’éclectisme qui caractérise l’architecture de la ville. Bien sûr, le style colonial est bien présent dans la capitale, mais on peut également admirer des édifices d’allure néoclassique, art déco, art nouveau, néogothique… Les grandes places abritent des bâtiments toujours impressionnants et la différence architecturale donne finalement du cachet à Buenos Aires.

Le fleuve Río de la Plata.
Si on se décide à longer les bords du fleuve, on ne peut être qu’agréablement surpris : les restaurants qui donnent sur la promenade au bord de l’eau sont chics et bénéficie d’un cadre élégant et séduisant, et la réserve écologique non loin de là est le point de rendez-vous des familles le week-end qui viennent ici pour partager le fameux maté. La vie du quartier de Puerto Madero se partage entre visiteurs et « porteños ».

Un centre ville fourmillant

Une grande rue piétonne, rempli de magasins, de cafés, de restaurants, de salles de spectacles, de vendeurs de cartes postales… Le centre ville de Buenos Aires n’est finalement pas si grand, mais il est bien vivant ! Proche de la zone, l’Obélisque se dresse au milieu de la plus grande avenue du monde, tel un point de repère et de rendez-vous pour les argentins et les touristes.

Buenos Aires, une capitale débordante de contrastes et pleine de vie, riche de son passé, de ses traditions et de son métissage. Lorsque l’on s’attarde à Buenos Aires, il n’est pas rare que l’on prolonge son séjour de quelques jours dans la ville, parce que finalement, on s’y sent bien…

Mon voyage à Point à pitre en Guadeloupe
Voyage à New York